Accueil » ACTUALITE » Désignation dauphin : l’UA félicite Kabila pour le geste de haute valeur politique dans l’intérêt supérieur de la RDC mais insiste sur l’inclusivité des élections (M. Faki)

Désignation dauphin : l’UA félicite Kabila pour le geste de haute valeur politique dans l’intérêt supérieur de la RDC mais insiste sur l’inclusivité des élections (M. Faki)

Le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat s’est dit satisfait de la nouvelle étape franchie le 8 août dernier dans le processus électoral en RDC. Ce, après la désignation du dauphin (successeur) par l’actuel Chef de l’État.

Dans sa déclaration ce jeudi 9 août 2018, Moussa Faki salue le respect par le Président de la République de son engagement à se conformer aux dispositions pertinentes de la Constitution congolaise et à celles de l’Accord politique de la Saint Sylvestre relatives interdisant un troisième mandat.

« Ce faisant, le Président Kabila a posé un geste de haute valeur politique dans l’intérêt supérieur de son pays », a déclaré le président de la Commission de l’Union Africaine.

Il insiste néanmoins sur le caractère inclusif des élections à venir. Pour lui, il faut donner la chance à tous de concourir.

Il a également réitéré en conséquence son appel à tous les acteurs concernés pour qu’ils œuvrent, « ensemble et de bonne foi, à la tenue d’élections paisibles, transparentes et véritablement inclusives, notamment en garantissant le droit de tous les citoyens qui le souhaitent et remplissent les conditions stipulées par les textes en vigueur à y concourir ».

« Il faut que la population congolaise fasse le choix de ses dirigeants librement et sans contrainte », ajoute-t-il.

Moussa Faki a par ailleurs souligné « la nécessité et l’urgence que revêt la création d’un environnement propice à une compétition électorale loyale et équitable, à travers la mise en œuvre de mesures de décrispation appropriées ».
» Il est impératif que le peuple congolais puisse se prononcer librement et en toute souveraineté sur son destin », a-t-il indiqué.

L’Union Africaine réitère son engagement à soutenir le processus électoral congolais dans le cadre de ses instruments pertinents, notamment la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

Pour rappel, Moïse Katumbi Chapwe candidat président de la République de Ensemble pour le Changement est pour le moment le grand absent de ces élections. Il n’a pas déposé sa candidature, puisqu’empêché par les autorités du pays de rentrer en RDC.

Le porte-parole du gouvernement avait pour sa part, indiqué que M. Katumbi n’était jamais arrivé à la frontière de la RDC à Kasumbalesa.

Mais, est-il que la CENI vient d’ajouter 5 jours supplémentaires pour le dépôt de candidatures à la présidentielle et législatives nationales. Une brèche ouverte à Katumbi? S’interrogent les analystes.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kengo n’élira pas automatiquement Shadary : il dit attendre la liste définitive des candidats présidents pour faire son choix

Pour le président du sénat congolais, qui intervenait ce mardi 21 août 2018 sur Rfi, ...

Présidentiel- 2018 : L’ex Premier ministre Samy Badibanga va dévoiler son programme de gouvernement ce mercredi

Candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018, l’ex Premier ministre Samy Badibanga Ntita dévoilera ...

A Kananga, D. Sesanga insiste sur l’inclusivité des élections : « Rien ne donne le pouvoir à qui que ce soit d’exclure un autre congolais »

En séjour de travail dans la ville de Kananga depuis le week-end dernier, le secrétaire ...