Accueil » ACTUALITE » Joseph Olenghankoy : Préoccupé par le bras de fer entre le pouvoir et Moïse Katumbi

Joseph Olenghankoy : Préoccupé par le bras de fer entre le pouvoir et Moïse Katumbi

Sans présager de la suite de ce feuilleton, c’est davantage l’absence de décrispation du climat politique à quelque 4 mois des élections qui préoccupe le président du CNSA, soucieux de mettre du sien pour détendre l’atmosphère…

Le leader de « Ensemble pour le changement », Moïse Katumbi Chapwe, a été empêché vendredi et samedi de rentrer au pays pour déposer sa candidature à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre. Selon des sources au CNSA, cette situation est un coup à l’Accord de la Saint Sylvestre qui insiste la « décrispation politique  » pour donner lieu à des élections apaisées.

Au Conseil national de suivi de l’Accord de la Saint sylvestre et du processus électoral (CNSA), l’institution d’appui à la démocratie dirigée par Joseph Olenghankoy, on cherche à tout mettre en œuvre pour arriver à l’organisation des élections inclusives, démocratiques et transparentes au 23 décembre prochain.

Ainsi à la suite à ce refus de voir un des candidats à la présidentielle rentrer au pays, le CNSA entend déployer des énergies pour un soft landing du processus électoral. Histoire de ne pas ouvrir une brèche à une quelconque crise qui se révélerait fatale pour la suite du processus électoral mené jusqu’ici.

Selon des sources, le CNSA et son président Joseph Olenghankoy travailleraient déjà dans le sens de détendre l’atmosphère. La stratégie serait de maintenir un dialogue permanent entre les acteurs politiques pour aboutir effectivement à cette décrispation politique tant souhaitée. Reste à savoir comment ferait Joseph Olenghankoy pour garantir l’inclusivité électorale à tous les prétendants quand on sait que la Centrale électorale, par la bouche de son président, a dit et redit le week-end qu’il n’y aura pas un jour de plus pour le dépôt des candidatures aux législatives et à la présidentielle ! Mais on sait que le président du CNSA n’est pas un défaitiste. Et avec lui, ce ne sont pas les idées qui manquent. Croisons le doigt qu’il soit entendu. Pour le bien de tous.

Forum des As

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kengo n’élira pas automatiquement Shadary : il dit attendre la liste définitive des candidats présidents pour faire son choix

Pour le président du sénat congolais, qui intervenait ce mardi 21 août 2018 sur Rfi, ...

Présidentiel- 2018 : L’ex Premier ministre Samy Badibanga va dévoiler son programme de gouvernement ce mercredi

Candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018, l’ex Premier ministre Samy Badibanga Ntita dévoilera ...

A Kananga, D. Sesanga insiste sur l’inclusivité des élections : « Rien ne donne le pouvoir à qui que ce soit d’exclure un autre congolais »

En séjour de travail dans la ville de Kananga depuis le week-end dernier, le secrétaire ...