Accueil » ACTUALITE » RDC : la MONUSCO va poursuivre le plaidoyer pour l’organisation des élections inclusives, crédibles et apaisées (David Gressly)

RDC : la MONUSCO va poursuivre le plaidoyer pour l’organisation des élections inclusives, crédibles et apaisées (David Gressly)

Le Représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC, David Gressly a affirmé que la MONUSCO va continuer à faire le plaidoyer pour l’organisation des élections inclusives, crédibles et apaisées. Il a fait cette déclaration lundi 30 juillet soir au quartier général de la MONUSCO à Kisangani, lors d’un entretien avec les membres de la société civile réunis au sein du Cadre de concertation provinciale de la société civile de la Tshopo.

Les membres de cette structure ont présenté plusieurs préoccupations à l’attention de David Gressly. Le président du cadre de concertation provinciale de la société civile de la Tshopo, Alphonse Longongo Bafunza a plaidé pour l’organisation des élections crédibles en vue de l’alternance pacifique de pouvoir.

Il a dénoncé une campagne précoce menée par des acteurs politiques. Il fait remarquer aussi que certains gestionnaires de la chose publique utilisent les biens de l’Etat pour des fins personnelles dans ce processus électoral.

Il a exprimé la gratitude de la population à l’égard de la MONUSCO pour le maintien du Bureau de la MONUSCO/Kisangani, le service rendu à la population dans le cadre du maintien de la paix et de la sécurité ainsi que la collaboration étroite entre la MONUSCO et les organisations de la société civile.

radiookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L’UDPS nie toute alliance Tshisekedi-Kabila

“Il n’y a eu aucun accord entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi”, a déclaré le ...

RDC-PRÉSIDENTIELLE: FELIX TSHISEKEDI ELU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Après 3 reports en 2 ans pour organiser des élections en RDC et par la ...

RDC : POUR L’UA, “TOUTE CONTESTATION DES RÉSULTATS, DONT CELLE PORTANT SUR LEUR NON CONFORMITÉ AVEC LA VÉRITÉ DES URNES, DOIT SE FAIRE PACIFIQUEMENT”

Le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a dit prendre connaissance ...