Accueil » ACTUALITE » L’Afrexim Bank débloque 80 millions USD pour financer l’agriculture en RDC

L’Afrexim Bank débloque 80 millions USD pour financer l’agriculture en RDC

Le gouvernement congolais vient de recevoir un prêt de 80 millions de dollars d’Afrexim Bank, une banque régionale basée en Egypte pour financer les projets des investisseurs qui œuvrent dans le secteur agricole. A cela s’ajoute les 40 millions de dollars américains que le gouvernement a négociés avec les banques commerciales locales pour financer les mêmes projets, indique Georges Kazadi Kabongo, ministre de l’Agriculture.

Dans un communiqué publié lundi 30 juillet, le ministre de l’Agriculture confirme le décaissement de ce crédit qui sera accordé aux investisseurs à un taux préférentiel de 0.5 % le mois.

« Nous allons prêter cet argent aux opérateurs économiques du secteur agricole. Ce sont eux qui sont les premiers bénéficiaires. Nous allons aussi donner l’accès aux petits producteurs. Nous avons publié il y a deux mois, l’annuaire dans lequel nous reprenons les noms des agriculteurs territoire par territoire. Nous indiquons leur emplacement et la possibilité d’évacuation de leurs produits. Ces agriculteurs ont droit à ce prêt parce qu’ils soutiennent l’autosuffisance alimentaire dans les territoires, les groupements et les villages. Ce n’est pas l’argent gratuit. Ce sont des crédits, mais avec de meilleures conditions », précise Georges Kazadi.

Il affirme que des agronomes de son ministère feront le suivi de l’exécution de ces projets.

« Il y a plusieurs paramètres quand on parle de l’agriculture. On ne peut pas cultiver sans disposer des moyens d’évacuation. Les routes de desserte agricole sont aussi dans ce projet. J’ai mis en place toute une commission de supervision et de suivi. Nos agronomes et moniteurs seront mis à contribution. Ils vont aller sur terrain, là où se trouvent des fermes. L’Etat va leur donner les moyens de se déplacer », promet Georges Kazadi Kabongo.

Il s’entretient avec Ascain Zigbia-Tayoro.

radiookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lubero : la police, l’armée et l’administration locales installées à Kasugho et Kagheri

L’administrateur du territoire de Lubero et le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord ...

Ituri : les activités commerciales paralysées à Marabo après le meurtre d’un commerçant à Sugenga

Toutes les activités commerciales ont été paralysées vendredi 18 août avant-midi à Marabo, centre commercial ...

RDC : une femme peut solliciter l’avortement en cas de viol ou d’inceste, précisent les femmes juristes

Une femme violée, victime d’inceste ou celle dont la grossesse met en danger sa santé ...