Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : une maladie inconnue fait 15 morts en deux semaines à Mangina

Nord-Kivu : une maladie inconnue fait 15 morts en deux semaines à Mangina

Une maladie inconnue caractérisée par la diarrhée, la fièvre, et les vomissements est observée depuis deux mois dans la commune rurale de Mangina, à environ 30 Km au Sud-Ouest de la ville de Beni (Nord-Kivu). Selon le médecin chef de zone de santé de Mabalako/Mangina, Dr Germain Kamaliro, ces deux dernières semaines quinze morts ont été enregistrés sur les vingt-six cas identifiés.

« Depuis deux mois, il y a un phénomène qui est en train de frapper la population qui se caractérise par l’émission de selles liquides et vomissement et puis s’ensuit la mort soit par épitaxie soit par la fièvre. Ça fait au moins deux semaines que nous avons constaté qu’il y a vraiment une flambée des cas, Jusque-là nous comptons 15 morts sur les 26 cas identifiés depuis le mois de mai », a indiqué Dr Germain Kamaliro.

Il a annoncé l’envoi à Goma et à Kinshasa des échantillons des prélèvements pour analyse.

« Comme les échantillons sont en train d’être envoyés au laboratoire au niveau de Goma et Kinshasa d’ici demain, ce sont les résultats qui peuvent nous confirmer qu’il y a un problème », a poursuivi Dr Germain Kamaliro.

Il a toutefois précisé qu’il ne s’agit pas d’une fièvre hémorragique, « car pour la fièvre hémorragique il y a saignement dans tous les orifices. »

« Pour le moment cette maladie est d’abord localisée dans la commune rurale de Mangina et tous les malades sont traités dans le centre de référence de Mangina et nous avons aussi noté quelques cas sporadiques dans d’autres structures comme l’aire de Sante de Linzo qui a référé à Mangodomu », a ajouté Dr Germain Kamaliro.

Il a invité la population à garder son calme et à observer les mesures d’hygiènes, notamment le lavage des mains systématiques et se réserver de se saluer à la main.
radiookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tueries et insécurité à Béni : En colère, la population descend dans les zones rouges en commune de Ruwenzori

Répondant à l’appel des étudiants, la population de Béni est descendue jeudi 18 octobre, dans ...

Kasai Central-Meurtre des experts de Nations-Unies : un journaliste et un officier de l’armée à la barre

L’audience sur le meurtre des experts de nations unies s’est poursuivi jeudi 18 octobre 2018, ...

Nord-Kivu, insécurité : La progression d’une armée négative en direction de Beni subira l’expérience des forces armées (communiqué officiel, opération Sokola 1)

Dans un communiqué officiel rendu public jeudi 18 octobre, par le commandant du secteur opérationnel ...