Accueil » ACTUALITE » RDC : Ebola, officiellement fini à l’équateur, déclare le gouvernement.

RDC : Ebola, officiellement fini à l’équateur, déclare le gouvernement.

Le Gouvernement a déclaré ce mardi 24 juillet 2018 la fin de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola qui sévissait officiellement depuis le 8 mai 2018 dans la Province de l’Equateur.

« Cette épidémie avait toutes les caractéristiques d’une crise majeure sans précédent : Elle a commencé dans deux zones de santé en même temps, à savoir les zones de santé de Bikoro et Iboko ; Les prestataires de soins également touchés constituaient un facteur d’amplification ; Les deux zones de santé touchées étaient situées à environ 150 kilomètres de la ville de Mbandaka, chef-lieu de la Province de l’Equateur (…) Après une période d’observation de 42 jours, sans aucun nouveau cas confirmé enregistré, et conformément à la réglementation sanitaire internationale, je déclare à partir de ce jour, 24 juillet 2018, la fin de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola dans la province de l’Equateur, en République Démocratique du Congo »,a dit Dr. Oly Ilunga Kalenga, Ministre de la Santé, dans un communiqué.

Depuis le 6 juin 2018, aucun nouveau cas confirmé de Maladie à Virus Ebola n’a été enregistré dans la Province de l’Equateur. Le dernier cas confirmé d’Ebola est sorti guéri du centre de traitement d’Ebola de Bikoro le 12 juin 2018.

Au total, après vérification et consolidation des bases de données, la Coordination Nationale a comptabilisé 54 cas, dont 33 décès et 21 survivants, qui se sont regroupés au sein de l’Association Nationale des Vainqueurs d’Ebola.

La fin de l’épidémie a été possible, selon le gouvernement, grâce notamment à l’administration pour la première fois, à 3.300 personnes, du vaccin contre Ebola, afin de briser la chaine de transmission dans la communauté, le déploiement et l’installation de trois laboratoires mobiles de l’INRB à Mbandaka, Bikoro et Itipo pour faciliter la confirmation rapide des cas, et l’instauration de la gratuité des soins dans 7 zones de santé de la Province couvrant une population de près d’un million d’habitants.

Actualite.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lubero : la police, l’armée et l’administration locales installées à Kasugho et Kagheri

L’administrateur du territoire de Lubero et le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord ...

Ituri : les activités commerciales paralysées à Marabo après le meurtre d’un commerçant à Sugenga

Toutes les activités commerciales ont été paralysées vendredi 18 août avant-midi à Marabo, centre commercial ...

RDC : une femme peut solliciter l’avortement en cas de viol ou d’inceste, précisent les femmes juristes

Une femme violée, victime d’inceste ou celle dont la grossesse met en danger sa santé ...