Accueil » ACTUALITE » Ebola : la fin de l’épidémie en Equateur bientôt déclarée

Ebola : la fin de l’épidémie en Equateur bientôt déclarée

L’annonce de la fin de l’épidémie de la fièvre hémorragique a virus Ebola qui sévit dans une partie de la province de l’Equateur devrait intervenir mercredi 25 juillet. Le ministre congolais de la Sante, Dr Oly Ilunga l’avait laissé entendre début juillet. En attendant, il a validé la semaine dernière le plan stratégique de consolidation et de stabilisation du système de santé en RDC à la suite de cette épidémie.

Le plan stratégique de consolidation et de stabilisation du système de santé validé couvre la période d’août à octobre 2018. Il vise à consolider les acquis de la riposte contre Ebola, maintenir une vigilance accrue, tirer les leçons, identifier les bonnes pratiques pour le futur et contribuer à la résilience du système de santé.

Cet objectif est axé autour des sept domaines d’interventions prioritaires :

La surveillance épidémiologique

  • La formation du personnel local à l’utilisation des laboratoires
  • La prise en charge médicale pour faire face aux cas éventuels
  • Le suivi médical et psychologique des survivants
  • Le renforcement du contrôle des infections
  • Le renforcement du respect des règles d’hygiène et d’assainissement dans les centres de santé

Ce plan stratégique validé par le ministre Ilunga préconise aussi la poursuite de la gratuité des soins dans les sept zones de santé de la province de l’Equateur jusqu’en décembre 2018. Le réservoir naturel du virus Ebola se trouvant dans la forêt équatoriale, la RDC adopte ce plan pour se préparer à faire face efficacement à une éventuelle prochaine épidémie.

Radiookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lubero : la police, l’armée et l’administration locales installées à Kasugho et Kagheri

L’administrateur du territoire de Lubero et le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord ...

Ituri : les activités commerciales paralysées à Marabo après le meurtre d’un commerçant à Sugenga

Toutes les activités commerciales ont été paralysées vendredi 18 août avant-midi à Marabo, centre commercial ...

RDC : une femme peut solliciter l’avortement en cas de viol ou d’inceste, précisent les femmes juristes

Une femme violée, victime d’inceste ou celle dont la grossesse met en danger sa santé ...