Accueil » CULTURE » L’évolution de la masse monétaire à la fin de l’année 2018 serait de 6.072,4 milliards de CDF

L’évolution de la masse monétaire à la fin de l’année 2018 serait de 6.072,4 milliards de CDF

La masse monétaire en circulation serait à la fin de l’année 2018 de 6.072,4 milliards de CDF contre un niveau programmé de 4.483,9 milliards de CDF en 2015, indique le ministère du Plan dans sa publication intitulée «Guide de cadrage macroéconomique».

Selon la source, cette progression serait consécutive à l’amélioration attendue des avoirs extérieurs nets et à l’augmentation des créances sur le secteur privé. Les avoirs extérieurs passeraient sur la période prévisionnelle de 2015 à 2018, de 1.742,6 milliards en 2015 à 3.109,7 milliards de CDF en 2018. Cette hausse de 78,5% s’expliquerait par une augmentation attendue des avoirs de l’institut d’émission et des banques commerciales.

S’agissant des créances sur le secteur privé, note la source, elles pourraient se situer à 2634,3 milliards de CDF en 2018, soit une croissance de 20,4% par rapport à 2015, soulignant une amélioration du concours bancaire à l’économie. Pour ce qui est de l’évolution des principales composantes de la masse monétaire sur la même période, une hausse serait anticipée de 18,8% en moyenne du stock monétaire tirée par une forte augmentation de la circulation fiduciaire et de 7,7% en moyenne de la quasi-monnaie impulsée par l’accroissement modéré des dépôts en dévisses.

Par ailleurs, le multiplicateur monétaire devrait au cours de la période précitée rester relativement stable et le taux de dollarisation connaitrait une évolution baissière. En effet, il pourrait s’établir autour de 3,6 en moyenne annuelle et le taux de dollarisation passerait de 81% en 2015 à 76% à la fin de 2018.

ACP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : la Banque congolaise rembourse ses anciens clients

La Banque centrale du Congo invite tous ceux qui avaient épargner des fonds à l’ancienne ...

Joseph Kabila pas candidat en RDC: il y avait des signes avant-coureurs

En RDC, c’est donc Emmanuel Ramazani Shadari qui représentera la majorité lors de la présidentielle ...

Ebola à Beni : aucun nouveau cas de décès, ni de cas suspect enregistré (Ministère de la Santé)

Dans son bilan publié samedi 4 août sur la situation épidémiologique de la maladie à ...