Accueil » ACTUALITE » Sud-Kivu: 3 personnes tuées à Bijombo par des miliciens Twigwaneho

Sud-Kivu: 3 personnes tuées à Bijombo par des miliciens Twigwaneho

Trois personnes dont deux femmes et un homme ont été tuées par balle jeudi 5 juillet dans les Hauts-plateaux de Bijombo, en territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Les victimes sont des déplacés de la communauté Banyindu qui retournaient dans leur village pour chercher de la nourriture. Elles sont tombées dans une embuscade tendue par des miliciens Twigwaneho Banyamulenge, a indiqué Freddy Mwambi Kashngwa, notable de la région qui s’est aussi refugié à Uvira.

« Toute la population a abandonné les villages. Certaines personnes sont parties vers les forêt d’Itombwe, d’autres à Fizi, Uvira, …Tous les villages ont été incendiés. Il ne reste que quelques villages protégés par les FARDC, où sont massées les populations issues de toutes les communautés.  Il faut que le gouvernement sécurise toute la population. Chaque groupe a droit à la paix et à la sécurité », a affirmé Freddy Mwambi Kashngwa.

Il recommande au gouvernement de déployer les militaires pour désarmer la population et traquer les groupes armés locaux et étrangers.

Des affrontements à caractère intercommunautaire opposent deux groupes armés locaux depuis trois semaines dans les Hauts-plateaux de Bijombo. Et plusieurs dizaines de milliers de personnes ayant déserté leurs villages sont sans assistance.

radiookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lubero : la police, l’armée et l’administration locales installées à Kasugho et Kagheri

L’administrateur du territoire de Lubero et le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord ...

Ituri : les activités commerciales paralysées à Marabo après le meurtre d’un commerçant à Sugenga

Toutes les activités commerciales ont été paralysées vendredi 18 août avant-midi à Marabo, centre commercial ...

RDC : une femme peut solliciter l’avortement en cas de viol ou d’inceste, précisent les femmes juristes

Une femme violée, victime d’inceste ou celle dont la grossesse met en danger sa santé ...