Accueil » POLITIQUE » Jean-Marc Kabund : « Partout où je passe, les gens me disent qu’ils sont affamés »

Jean-Marc Kabund : « Partout où je passe, les gens me disent qu’ils sont affamés »

« Partout où je passe, les gens me disent qu’ils sont affamés », a déclaré jeudi 21 juin, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund, qui a bouclé la veille sa tournée dans les provinces de Kasaï-Oriental et Lomami.

Durant son séjour de plus de dix jours, Jean Marc Kabund a été à Mbuji-Mayi, Tshilenge, Muene Ditu, Kabinda et Kabeya Kamuanga, pour redynamiser les fédérations de l’UDPS en vue des prochaines élections.

« Lors de ma tournée au Kasaï-Oriental, j’ai pleuré. J’ai vu comment les gens souffrent », s’est lamenté M. Kabund.

Avant de quitter Mbuji-Mayi, le secrétaire général de l’UDPS Tshisekedi a échangé avec la presse locale.

Concernant la question sur un éventuel troisième mandat du président de la République, il a fait savoir que l’UDPS n’acceptera jamais que cette idée passe.

« Parler d’un troisième mandat, aujourd’hui, c’est jouer avec la République. J’ai dit aux combattants de l’UDPS qu’un troisième mandat pour Joseph Kabila, c’est impossible. Nous sommes vigilants et ça ne passera pas », a dit Jean-Marc Kabund.

SOURCE: radiookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L’Union européenne prolonge d’un an les sanctions contre les autorités congolaises dont E. Ramazani

L’Union européenne vient, dans un communiqué diffusé ce lundi 10 décembre, de prolonger pour une ...

F. Tshisekedi et V. Kamerhe en campagne de proximité à Bunia avant l’arrivée ce mardi à Kisangani

Arrivés dimanche à Bunia où ils ont animé un meeting populaire, Félix Tshisekedi et Vital ...

Campagne électorale/incidents à Kindu : « La peur a changé de camp » (Martin Fayulu)

Kindu risque d’être un rendez-vous manqué pour le candidat président de la coalition Lamuka. Alors ...